Nous irons jusqu’au soleil : Jessica Backhaus

2.03 – 2.06.2024

Vernissage 1.03, 18h30.

Rencontre avec l’artiste 2.03.2024 – 15 h 00

Commissariat : François Cheval et Yasmine Chemali

Un monde coloré, un monde dont la réalité se découperait en séquences comme dans un film. La photographie a tant de difficultés à comprendre le réel qu’il faut bien s’en créer un, et, quitte à faire, autant qu’il soit le reflet d’un univers personnel : sous les regards amusés et protecteurs d’Henri Matisse et de Josef Albers.
Il faut parfois au photographe revenir aux choses fondamentales, savoir poser les valeurs et arranger les teintes sur des feuilles de papier, les laisser vivre et les agencer. La perception ne se pense pas. Elle s’impose comme une évidence. On ne la mesure pas. Et si, comme le souhaite Jessica Backhaus, on l’explorait en associant les sentiments et les vertus aux couleurs primaires. Un regard qui soit simultanément rassurant et perturbant, entre plaisir et interrogation.
Certes, la couleur est un fard. Elle nous trompe et nous séduit. À trop l’observer, et nous voilà sous hypnose. Les images de Jessica Backhaus sont, elles-aussi, dotées d’un pouvoir hypnotique. Et pourtant, il ne s’agit rien d’autre que de papier, de lumière, de couleur pure et d’ombre, mais qui, on ne sait comment, procurent aux images une vibration, une vie propre.

Biographie

Jessica Backhaus (Allemagne/États-Unis) est née à Cuxhaven, en Allemagne, en 1970 et a grandi dans une famille d’artistes. À l’âge de seize ans, elle s’installe à Paris, où elle étudie la photographie et la communication visuelle. C’est là qu’elle rencontre Gisele Freund en 1992, qui devient son mentor. En 1995, sa passion pour la photographie l’amène à New York, où elle assiste des photographes, poursuit ses propres projets et vit jusqu’en 2009. Jessica Backhaus est considérée comme l’une des voix les plus éminentes de la photographie contemporaine en Allemagne aujourd’hui. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions individuelles et collectives, notamment à la National Portrait Gallery de Londres, au Martin-Gropius-Bau de Berlin, à MARTa Herford et à la Kunsthalle d’Erfurt. À ce jour, elle a publié dix ouvrages dont neuf aux éditions Kehrer Verlag, Heidelberg.
Ses photographies figurent dans de nombreuses collections d’art de premier plan, notamment la Taunus Sparkasse en Allemagne, l’Art Collection Deutsche Börse en Allemagne, l’ING Art Collection en Belgique, la collection du Museum of Fine Arts à Houston aux États-Unis, et la Margulies Collection à Miami aux États-Unis. Jessica Backhaus est représentée par Robert Morat Galerie à Berlin, Galerie Anja Knoess à Cologne, Petra Becker/ International Art Bridge à Meggen, Robert Klein Gallery à Boston, Bridgette Mayer Gallery à Philadelphie, MiCamera Gallery à Milan, Carlos Carvalho ARTE CONTEMPORÂNEA à Lisbonne et Wouter van Leeuwen Gallery à Amsterdam.

© Jessica Backhaus
Cut Out 11
2020
Tirage pigmentaire / Archival pigment print
112,5 x 75 cm
© Jessica Backhaus
Cut Out 46
2020
Tirage pigmentaire / Archival pigment print
112,5 x 75 cm
© Jessica Backhaus
Cut Out 12
2020
Tirage pigmentaire / Archival pigment print
112,5 x 75 cm

© Jessica Backhaus
Curves
2022
Série / From the series The Nature of Things
Tirage pigmentaire / Archival pigment print
90 x 60 cm

© Jessica Backhaus
Constellation
2022
Série / From the series The Nature of Things
Tirage pigmentaire / Archival pigment print
90 x 60 cm

Programmation parallèle

Rencontre avec l’artiste

visite guidée en présence de Jessica Backhaus 
samedi 2.03 
15 h

Informations et réservations

au
+33 (0)4 22 21 52 12
ou
+33 (0)4 22 21 52 14

sbostanci@villedemougins.com
eprestini@villedemougins.com
centrephotographie@villedemougins.com

Visites contées
Les petits papiers
                   

La vie d’un jeune garçon qui souhaitait devenir magicien, prend un tournant lorsqu’un jour, à travers la fenêtre il aperçoit un tourbillon de papiers colorés qui se mirent à danser…

Durée : 30 min.

dimanche 3.03

16 h

dimanche 7.04

16 h

dimanche 5.05

16 h

dimanche 2.06

16 h

Gratuité dans le cadre de chaque 1er dimanche du mois.
À partir de 4 ans

 

 

« Une expérience chromatique »
Rencontre avec Emmanuel Bonn, réalisateur, scénariste et producteur

L’histoire personnelle et cinématographique d’Emmanuel Bonn avec la couleur remonte loin. Au début de sa carrière, son premier court-métrage était en noir et blanc, un choix artistique qui se heurtait à la tendance dominante de la couleur en 1979. Un incident technique de laboratoire l’oblige à tourner à nouveau, en couleur, une expérience coûteuse mais qui lui permet d’acquérir une expertise certaine. Emmanuel Bonn reviendra sur la couleur, son choix, dans le cadre de son métier de réalisateur.

vendredi 5.04
18 h

Entrée libre

« Sentir la couleur jusqu’au
soleil »
Visite olfactive avec Le Musée
International de la Parfumerie

Lors d’un atelier olfactif, faire appel à son intelligence émotionnelle pour exprimer et décrire les sensations suscitées par les odeurs. L’atelier sera suivi d’une visite interactive pendant laquelle les participant.e.s s’exprimeront sur les oeuvres en utilisant leur ressenti et les odeurs proposées.
→ 25 € (incluant le matériel)
Places limitées.

Samedi 13.04
15 h → 17 h

Atelier créatif
« stop motion »
En donnant forme à des papiers découpés, mettez en scène des couleurs sous la lumière des projecteurs. Imaginez les  interactions entre les lumières et les ombres, les formes et les couleurs. À travers une création collective, initiez-vous à la technique d’animation du « stop motion ».

Déroulement sur deux jours.
Jour 1 :
jeudi 25.04
10 h → 11 h 30
Atelier découpage papier,
création d’un story-board, prise
de vue photographique.
Jour 2 :
vendredi 26.04
14 h 30 → 16 h
Atelier restitution de la vidéo,
visite de l’exposition en cours.
→ 25 € (incluant le matériel)
Places limitées.

Pour y participer, inscrivez-vous par e-mail : centrephotographie@villedemougins.com ou par téléphone : 04 22 21 52 14

 

Expositions à venir

Stephen Shames Comrade sisters : Women of the Black Panther Party
29.06.2024 – 06.10.2024

Commissariat : François Cheval et Yasmine Chemali

Stephen Shames a 20 ans lorsqu’étudiant à Berkeley, il rentre en contact avec les prémisses de ce que sera le Black Panther Party. Dès lors, il accompagne l’histoire de ce mouvement d’émancipation noir américain jusqu’à sa dissolution. Bénéficiant de l’amitié des principaux dirigeants, en particulier Bobby Seale et Huey Newton, le photographe, en toute liberté, va pouvoir rendre compte d’une organisation politique complète. Un aspect peu connu du Black Panther Party, que ces photographies mettent en lumière, est la place occupée par les militantes à l’intérieur de l’organisation. Les femmes, dont certaines vont acquérir une certaine notoriété (Gloria Abernathy, Evon Carter, Kathleen Cleaver, Angela Davis, Ericka Huggins, Adrienne Humphrey) sont en première ligne de tous les combats, ce qui octroie une couleur originale à cette histoire, lui donne une tonalité particulière.

Expositions passées

Filtrer par  Date
  • Date

1001